Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 17:42

 

"Un sot ne voit même pas le même arbre qu'un sage."

William Blake

 

femme-arbre2

"Cette jolie idée de Saint-Pol-Roux que les arbres échangent des oiseaux comme des paroles."                                              Jules Renard 

 2334945237_0565ede15c.jpg 

"L'arbre endormi profère des oracles verts"

Octavio Paz

med-effets-de-vert-visoflora-17470.jpg

  

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 17:27
"Seule la crainte de la folie nous fera descendre le chapeau de l'imagination"
 
Je vais vous présenter un poète déguisé en clown que j'apprécie beaucoup : Gustave Parking.
 
C'est avec des bric et des broc qu'il se métamorphose devant vous en un tableau vivant.
Tohu bohu, il balance, se balance et balance le spectateur d'un monde fantasmagorique jusqu'au réèl tragique en le pliant de rire... Son théâtre regorge d'aphorismes et de poésie, c'est une merveille pour les yeux et un baume pour le coeur. Un enchanteur désenchanté ... ... ...
   
 

http://www.gustaveparking.com/

 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 12:05

 

sagan_komp.jpg

 "Mon passe-temps favori, c'est laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps, vivre à contretemps." disait Françoise Sagan

" Si les murs de La Ponche pouvaient parler... ", soupire Juliette Greco

 

 

Voici ce que l'intrépide m'inspire :

Illuminations, Eluard !

Rimes absorbées, au buvard

Du petit monstre charmant

Recueil d'encre au roman

 

Kiki folie

Insouciance volage

Aux hymnes de vie

peuplés de vers images

 

Hussarde subtile des prés

De Saint Germain, de Saint Tropez 

 Radiguet en jupons  aux froufrous

Scandaleux, égérie des zazous

 

Kiki folie

libertine au jazz frivole

Qui tâche le temps fini

De la petite note en vol

 

"Dans le sillage d’Eluard, Picasso ou Pierre Brasseur, arriva un couple mythique, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir en compagnie de Claude Lanzmann. « J’ai entendu dire que le Castor avait passé la première nuit avec l’un, la seconde avec l’autre et la troisième avec les deux ! Eh oui, en ce temps, les nuits étaient chaudes et les chambres sans air conditionné...» Pendant ce temps, Juliette Gréco couchait dans un pointu amarré au quai, juste en face. Et Françoise Sagan arrivait avec Jeanne Moreau pour écrire des pages superbes sur Saint-Tropez." Nicole laffont

 

Paul Eluard, A peine défigurée

 

"Adieu tristesse

Bonjour tristesse

Tu es insrite dans les lignes du plafond

Tu es inscrite dans les yeux que j'aime

Tu n'es pas tout à fait la misère

Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent

Par un sourire

Bonjour tristesse

Amours des corps aimables

Puissance de l'amour dont l'amabiité surgit

Comme un monstre sans corps

Tête désapointée

Tristesse beau visage."

 

 

 

"La gloire, je l'ai rencontrée à 18 ans en 188 pages, c'était comme un coup de grisou."

 

sagan_1213653199.jpg

 

Un film biographique réalisé par Diane Kurys nous présente le charmant petit monstre aux bleus à l'âme.

Sylvie Testu donne la note à l'univers de la dame, le film est un petit film mais réèllement sincère, j'ai de suite ouvert Aimez vous Brahms? et je l'ai dévoré au coin du feu ... ... ...

 

Bibliographie :

 

7029-medium Bonjour tristesse, un petit bijoux de simplicité capricieuse

142188_1.jpgaimez vous Brahms, je viens de l'achever, c'est une merveille

genere-miniature.gif Dans un moi dans un an, il m'attend impatiemment dans ma bibliothèque

7045-medium.jpg Un orage immobile

0-Un-20sang-20d-20aquarelle.jpg Un sang d'aquarelle

des-bleus-a-l-ame_couv.jpg Des bleus à l'âme

... ... ...          ... ... ...          ... ... ...          ... ... ...          ... ... ...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 15:52

 

  AMMA2 

  " L'amour est notre véritable essence. L'amour ne connaît pas de frontières, de castes, de religion, de race ou de nationalité. Nous sommes tous des perles enfilées sur le même fil de l'amour." Amma

 

 

Amma donne partout le Darshan, la possibilité de Voir, l'occasion pour elle d'éclabousser les dévots de sa lumière divine. Amma ne prêche pas mais donne un amour inconditionnel avec abnégation.

 

«… La Mère divine, avec des mains douces et lumineuses, caressa mes cheveux. La tête inclinée, je lui dis que ma vie lui était dédiée. Souriante, Elle devint lumière divine et se fondit en moi. Mon esprit s'épanouit, baigné dans la splendeur multicolore de la Divinité, et les événements d'il y a des millions d'années m'apparurent. Dès lors, ne voyant rien séparé de mon propre Soi, un tout unique, et me fondant dans la Mère Divine, je renonçai à tout désir. Mère me dit de demander aux gens d'accomplir leur destinée humaine. Aussi je proclame au monde entier la vérité sublime révélée par Dévi :O homme, réalise le Soi ! »

 

L'ashram d'Amma en France, en Eure et Loire non loin de Chartres

 

« Un Ashram n’est pas un simple ensemble de bâtiments inanimés, de temples, d’arbres et de résidences, il est en vérité la manifestation même de la grâce du Maître spirituel. C’est une institution active, dynamique et vivante qui stimule l’aspiration de l’étudiant sincère à atteindre l’état d’unité. Les pratiques spirituelles, le service désintéressé, les prières, les pensées et les actes purs des visiteurs et des résidants s’associent à la grâce du Mahâtma, pour faire de l’Ashram un lieu saint et sacré ». — Amma, janvier 2002

 

http://www.amma-europe.org/french/qui_est_amma/dimension.htm

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 12:11

arton2352-c82cf.jpg

 

 Rendez vous vite sur le site : www.greenthefilm.com/ et préparez vos mouchoirs 

 

Ce film sans parole où seules les voix de la nature expriment leur détresse, nous amène à réfléchir à notre condition, notre avidité et aux chemins vers lesquels nous devons nous diriger afin de préserver ce qu'il reste d'authentique ...

Patrick Rouxel propose un visionnage et un téléchargement gratuit de son film sur le site ci-haut pour que la réaction soit vive et universelle ...

Tâchons de changer nos comportements, révolutionnons nos habitudes pour un monde meilleur ...

 

Filmographie pour les révoltés :

 

home.jpg Un film de Yann Arthus Bertrand dont le titre dit tout ...

1264525870_bowling_for_columbine_1.jpg Un film de Michael Moore sur le droit du port d'armes aux Etats-Unis ...

208_56895.jpg Une vérité qui dérange par Al Gore

AFFP11151782480027.jpg Instinct un film de Turteltaub, un psychiatre réapprend la vie avec des gorilles ...

nenaaffbig.jpgNos enfants nous accuserons par Jean Paul Jaud ...

affiche.jpgDe la servitude moderne par JF Brient se terminant par "killing to the name of"...

 

Et tant d'autres ont compris ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...  

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 10:51
 
gandhiking-ml-cp-4619908ammache-guevara-portrait-5001050mere theresamandela bigsoeur-emmanuelle 200abbe-pierre-2dalai-lama1 

"Le monde est une comédie pour celui qui pense et une tragédie pour celui qui sent"

                                                     Swift (Les voyages de Gulliver)

Où donc est passé l'Amour ?

Comme des brutes nous essuyons la délicatesse du monde pour qu'il ressemble à notre superficialité, comme des adolescents nous nions l'évidente beauté et tâchons de recréer le créé ... L'orgueil humain est un truisme !

lisez ci-après la pensée d'un sage qui s'ignore... :

 

"L'Homme est le seul animal qui ignore qu'il en est un ...

L'altruisme ou le véritable don de soi par l'abnégation : sans mérite, vanité ni prétention, sans auto-satisfaction est La valeur en laquelle je crois.

Effaçons notre superbe par des étapes de transformation interne, nées du don de soi. Don qui devient partage et éveille "le nous", le collectif.

Il ne suffit pas de rêver au sauvetage de l'humanité ou de participer au caritatif mais de nettoyer notre existence, d'alléger le fardeau que ce "je" accumule en route vers notre individualité.

Appréhendons l'altruisme comme une concentration, une méditation, ou encore une manière d'être, le principe de cette dernière serait de n'attiser aucun comportement ou mécanisme qui dirigerai autrui vers son ego à cause de l'expansion du nôtre. Pour se faire il ne faut générer aucune rivalité, aucune supériorité et délaisser toutes formes d'interêt pour soi même. Détournons nous des mécanismes valorisant qui dans l'intimité de notre psyché stimule notre fierté. Rendons caducs les douleurs du passé par de sages solutions, considérons le conflit interne du reproche, et ne nous enorgueillissons pas de nos experiences. Pardonnons et reconnaissons nos fautes, n'encombrons pas autrui d'une charge nuisant à son épanouissement. L'adulte qui continue à peiner ses parents reste bloqué à un âge psychologique il ne réglera pas sa vie sur le bon fuseau horraire et demeurera en déséquilibre. Discernons la responsabilité de nos peines, de nos colères, et pardonnons aux coupables ou travaillons sur nous même pour déceler notre propre culpabilité ...

 L'altruisme est vital et civique, c'est la seule vraie valeur. Agir selon ce principe soulagerait le poids de l'homme et permettrai aux générations futures de croître, sans trop de peine, et d'être digne de l'appellation : être humain.
L'altruisme est don de soi, il permet de panser et de guérir les sources problématiques nées de l'existence du "Je". De ce fait il devient possible d'appréhender la nature commune et la responsabilité collective . 
Tout cela favoriserai l'avancée de tous pour un monde meilleur . Mais il nous faut commencer par admettre l'existence de notre égo propre et celui de la condition humaine et comprendre son fonctionnement, puis être honnête, intègre et réaliste sans se fondre ni dans le négativisme, ni dans l'orgueil. peace ..."

Patrice Lambert dixit Marge

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 12:06

Dixit.jpg

 

Voici une jolie boîte de jeu qui vous fera jouer avec les mots et la perception que vous en avez ... peut être ainsi pourrez vous mieux cerner l'imaginaire où les références culturelles de vos amis ...

 Dixit large02 Le principe est simple, à chaque tour un conteur est nommé ; celui-ci choisit une des 6 cartes qu'il a en main et invente une expression ou en cite une ou bien raconte une histoire ou ne dit qu'un mot ... Ce qu'il dit ne doit pas être trop précis car les autres joueurs lui remette la carte qu'il leurs semble le plus correspondre à l'idée évoquée ... ... Le conteur défausse alors le même nombre de carte qu'on lui aura donnée, tente stratégiquement de garder les plus ressemblantes et pose à plat les 6 cartes. les joueurs votent alors pour la carte qu'y leur paraît être celle du conteur... Un plateau bucolique permet de comptabiliser les points ... mais gare au conteur, parce que si personne ne trouve son image ou si tous la retrouve, ce dernier ne marque aucun point ... Amis de la subtilité, à vous de jouer ...

 

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 16:06

 Fascination hypnotique pour la Dame de Shalott...  

 

D'après la légende il lui était interdit de regarder directement la réalité exterieure, elle était condamnée à voir le monde à travers un miroir. Désespérée de ne pouvoir éprouver les émois naturels qu'elle entrevoyait, elle se mit à broder ses visions sur une tapisserie puis, plus audacieuse à épier directement Lancelot, elle déclencha alors la malédiction. Une tempête automnale sévissait quand elle s'embarqua sur un bâteau à la proue gravée des mots : the lady of Shalott. Chantant sa complainte, elle se dirigea vers Camelot et une mort certaine. Dames et chevaliers de Camelot la retrouvèrent gelée accompagnée de sa tapisserie...

 

 "Et dans les eaux sombres de la rivière

Tel un prophète téméraire en transe,
Réalisant toute son infortune —
C'est avec une figure terne
Qu'elle regarda Camelot.

Et lorsque le jour déclina,
Desserrant la chaîne, elle s'allongeait ;
Le courant au loin l'emportait,

La Dame de Shallot… »

 

— Lord Alfred Tennyson, Extrait de la IVe partie

 

 

220px-JWW TheLadyOfShallot 1888

The Lady of Shalott John Waterhouse 

 

220px-Holman-Hunt, William, and Hughes, Edward Robert - The 

The Lady of Shalott William Holman Hunt 

Lady-Shalott-Grimshaw-L

The Lady of Shalott John Atkinson Grimshaw

shalottegley.jpg

The Lady of Shalott William maw Eggley 

hughesboat.jpg

The Lady of Shalott Arthur Hugues

 thumbnail.jpg

 The Lady of Shalott G.E Robertson

meteyardiamhalfsickofshadowssm.jpg

 The Lady of Shalott Sydney Meteyard

siddalladyshalottsm.jpg

 The Lady of Shalott Elizabeth Siddal

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 18:11

      

Meditation

                                                      John Atkinson Grimshaw Méditation

Petite définition :

 

L'époque victorienne c'est avant tout le règne de Victoria qui héritera d'un empire houleux en 1837 à l'âge de 18 ans et gouvernera jusqu'en 1901. L'Angleterre est en pleine révolution industrielle et ses villes se trouvent grossie par une déferlante de misérables. Les historiens situent le début de l'ère victorienne en 1832, lors du "reform act" (réforme électorale), cette loi méprisant les classes laborieuses attise la révolte et donne naissance au mouvement chartiste. La charte adoptée en 1838 réclame entre autre un suffrage universel masculin. Deux mondes s'opposent alors, le prolétariat et l'aristocratie, ce qui laisse présager une révolution sociale et culturelle.

  

Le terme "victorien" n'apparaîtra pourtant qu'en 1851, année de l"exposition universelle de Londres pour désigner le règne glorieux et béni de Victoria alors surnommée "la reine des fées".

 

A l'instar des "années folles" parisiennes ou de la conquête de l'ouest américain, le Londres victorien est la synthèse de ce siècle de la vapeur  : entre salons bourgeois et misérables quartiers nappés de brouillard,un imaginaire est né.

"C'est l'époque des cabs (voiture) que l'on interpelle d'un lever de canne, des allumeurs de réverbères et des corsets, d'Oscar Wilde et de Darwin, des romantiques..."

 

"Sous la respectable surface de la société victorienne grouille un monde obscur et turbulent : la jungle  urbaine des bas-fonds, univers sans égouts, sans police, sans frein, sans école." C'est là et ailleurs que je vous emmène, des ruelles ténébreuses de Whitechapel où sévit Jack l'éventreur, aux misérables trottoirs de l'East end arpentés par Oliver Twist nous ferons un petit détour vers l'invisible afin d'appercevoir les fées puis les vampires et découvrirons enfin la formidable émergence d'un Art qui me soulève l'âme. 

 

1009405.jpg

William Turner, le parlement en feu

whistler_-_nocturne2.jpgWhistler, Nocturnes 

                                                                                                                                                           

Le Londres de l'ère victorienne est la quintessence de cette époque, il brosse en effet la toile éclectique du genre humain. 

L'architecture iconique londonnienne s'est bâtie sous Victoria et deviendra le théâtre de bien des histoires... La gare de Waterloo est ouverte en 1848, les docks "royal Victoria" apparaîtront en 1855, Big Ben sonnera la première fois en 1859, le quartier de Paddington surnommé la petite Venise se popularise vers 1860, et la station de métro "Baker street" est inaugurée en 1863...

 La City élitiste fait le contrepoint avec les docks grouillants et les quartiers populaires.

Z200_small.jpg 

Whitechapel est en 1840 le refuge des migrants pauvres des campagnes puis des irlandais et des juifs. Ses enclaves de Wapping, Aldgate, Bethnal Green, Mile End, Limehouse et Stepney forment ce que l'on dénomme aujourd'hui l'East End. Malgrès la série de meurtres qui eut lieu en 1888, Whitechapel Road n'était pas particulièrement sordide, c'est le dédale des petites ruelles qui s'y jetaient qui respiraient la crasse et le crime, Dorset street, Thrawl street, Berners street (rebaptisée Henriques street), Wentworth street et bien d'autres. 

 L'Abney park cimetery (métro Manor park) et le Hightgate cimetery (métro Arch way) font figure dans les "magnificent seven" les sept cimetières victoriens, là autour des sépultures courent des herbes folles...

 

sherlock_holmes_museum.jpgAmateurs d'atmosphère, je vous invite à découvrir le Sherlock holmes museum de Baker street, il offre un décor victorien au visiteur qui s'imagine aisément dans la demeure d'un dandy du XIXème...

Les demeures bourgeoises construite au XIX ème dans le faubourg de Camden town sont morcelées en taudis où logent les irlandais qu'on a fait venir pour la construction des trois grandes gares King's cross, St Pancras et Euston. Camden town, aujourd'hui haut lieu des cultures alternatives, fait partie du district de Camden qui a fusionné plusieurs ditricts tels que Bloomsbury, Hampstead, "le poumon de Londres", ou Holborn ... allez vous y promener, Kellow Chesney nous dit que notre monde est si proche du XIXème que l'on pourrait s'y perdre...

  

                                                       220px-JWW TheLadyOfShallot 1888

                                                                       The lady of Shalott waterhouse

 

  Petite Histoire de l'Art :

 

L'Histoire de l'Art de l'époque offre une palette vermeille et éclectique répondant aux goût d'une population disparate. La vieille aristocratie et la bourgeoisie née de la révolution industrielle sont adeptes d'un art édifiant et classique fidèle à la Royal academy instaurée par Sir Joshua Reynolds. Un vent libertaire insuffle cependant un art nouveau aux peintres qui se distingueront par diverses "écoles" : les pré-raphaélites, Millais débattit un jour avec Hunt et Rosetti du tableau la transfiguration de Raphael :" Nous la condamnions pour son dédain grandiose de la simplicté et de la vérité, pour la pose pompeuse des apôtres et les attitudes du sauveur, contraires à une spiritualité vraie", les néo-classique proche des Olympiens plus orientalistes, sont les peintres de l'antique, les romantiques illustrateurs de l'antiquité celtique et du moyen-âge, les impressionnistes et post-impressionniste virtuoses paysagistes et portraitistes. La tendance "gothic revival" initié par les nazariens allemands exprime la volonté d'un retour aux valeurs spirituelles et chevalresques s'opposant à la société mercantile de l'industrialisation. On représente alors la femme en sirène ou en Circé, on use de figure littéraire comme l'Ophélia de Shakespeare ou la Lady of Shalott de Tennyson, on déssine l'invisible fée ou la terrifiante harpie...

 

WaterhouseJohn William Waterhouse 1849-1917 pré-raphaélite inspiré par les femmes, la mythologie, la nature, la poésie, les légendes,l'antiquité... un lien lui est consacré sur mon blog...

beatrix smallDante Gabriel Rosetti 1828-1882 pré-raphaélite peintre et poète de génie...

millais7John Everett Millais 1829/1896 pré-raphaélite virtuose

hunt30William Holman Hunt 1827/1910 pré-raphaélite antique délicieusement mystique ... 

L01705_7.jpgRichard Dadd 1817/1886  (préraphaélite, fondateur de la "Clique", groupe de dessin pré-réaliste) peintre onirique et fantastique des fées

Campaspe-smallJohn William Godward 1861/1922 olympien peintre vaporeux des femmes 

04John Atkinson Grimshaw 1836/1893 (paysagiste bucolique et taciturne et peintre féérique) un de mes favori, un lien lui est destiné sur mon blog...      

Tissot-James-Jacques-Joseph Bad NewsTissot James Jacques Joseph  1836/1902

Alma-Tadema-Lawrence The-Baths-of-Caracalla-1899Sir Lawrence Alma-Tadema 1836/1912 talentueux réaliste de l'antique

benjamin-williams-leader Tintern-AbbeyBenjamin Williams Leader 1831/1923 paysagiste atmosphérique...

William-Powell-Frith_the_crossing_sweeper-1858.jpgWilliam Powell Frith (1819-1909) co-fondateur du club “The Clique “

Sickert Bedstead-4e1a4-19f10Walter Sickert 1860/1942 (post-impressionniste opposé au dogme victorien) peintre des nus des bas fonds de Camden town... (pour plus d'info un lien lui est consacré sur mon blog)
800px-Lady Godiva by John CollierCollier, John 1850/1934 (entre préraphaélisme et olympien) sublime évocation féminine...
herbert-james-draper-lament-for-icarusDraper, Herbert James 1863/1920 (très inspiré de mythologie grecque)
W8SY000ZAlbert Joseph Moore 1841/1893 (olympien)
imagesCA6X9YUR.jpgLeighton Lord Frederick 1830/1886 (orientaliste, olympien, romantique)
d7873ec038dab740Leighton Edmund Blair 1853/1922 (Romantique victorien)
Paul_Helleu_Sketching_T.jpgJohn Singer Sargent 1856/1925 (réaliste néo classique) à mon sens proche des impressionistes
brown22.jpgFord Madox Brown 1821/1893 (préraphaélite neo classique)
pictureWilliam Maw Egley 1826/1916 (préraphaélite, néo classicisme)
67px-James_Abbot_McNeill_Whistler_008.jpgJames Abbott McNeill Whistler 1834/1903 (symboliste-impressionniste) le lien entre Paris et

Londres

220px-The_captive_robin.jpgJohn Anster Fitzgerald 1818/1906 peintre féérique victorien

 

Quelques somptueux musées londonniens gratuits où vous pourrez entre autres contempler ces oeuvres :

2081669bb549e2c2.jpg La Tate britain présente des oeuvres de Turner, Blake, Rosetti, Waterhouse ou l'Ophélie de Millais...

tate-modern-gallery.jpgLa Tate modern présente le cubisme, fauvisme, futurisme et art contemporain... ... ... 

imagesCA135F8U.jpgLe musée Sir John Soane's museum il s'agit de la maison d'un collectionneur fou, allez y !!! 

20973-large.jpgVictoria and Albert museum, une collection disparate dans un bâtiment de pur style victorien 

    

  Pourquoi les créatures magiques ?

 

  220px-FairiesGothicArch.jpg

John Anster Fitzgerald Fairies looking throught a Gothic Arch

 

On comprend aisément que les romantiques européens qui font "prévaloir la sensibilité individuelle sur la raison et les création de l'imaginaire sur la représentation classique de la nature humaine" se nourrissent du folklore du "petit peuple" et trouve dans cet univers une inspiration logique. Tous les arts sont concernés, la musique avec Offenbach ou Beethoven, la littérature avec Shakespeare, Goethe ou Tennyson dont le monde du spectacle use pour créer et enfin la peinture qui utilisera la légende comme sujet de prédilection. "le songe d'une nuit d'été" de Shakespeare s'inscrit comme l'oeuvre recréatrice du "monde invisible", Victor Hugo le traduira...

La "fairy painting", proche du préraphaélisme  est un mouvement artistique contestataire qui voit son apogée entre 1840 et 1870. Il  exprime une forme de rejet des interdits moraux étouffants imposés par     l'époque. Le regain de spiritualité et de pureté s'oppose au progré et à la science nouvelle  (notons que Darwin établi sa théorie de l'évolution autour de 1837) et la représentation de la nudité choque le puritanisme de la respectable société victorienne. William Blake et Henry Fuseli créent des oeuvres avant 1800 qui annoncent le genre.  Les peintres Richard Dadd, John Atkinson Grimshaw, John Anster Fitzgerald, et bien d'autres n'auront de cesse de représenter le "petit peuple" pour notre grand plaisir.

 

Le mouvement prends une telle ampleur qu'au début du XXème siècle apparaît "l'affaire des fées de Cottingley". Il s'agit de deux jeunes cousines de la campagne anglaise qui apparaissent sur des photographies accompagnées de fées. Conan Doyle  écrira un jour au sujet de ces photos :

"Mon coeur s'est réjouit lorsqu'ici, en Australie, j'ai pris connaissance de votre note et de la publication des trois magnifique photos qui confirment les résultats que nous avons publiés. Quand la réalité de nos fées sera admise, les autres phénomènes psychiques trouveront une meilleur acceptation... Nous avons reçu des messages de façon continue, lors des séances pendant un certain temps, nous indiquant qu'un signe visible allait se manifester"

Imaginez, quelques instants un monde où le peuples et les intellectuels croieraient aux fées ... ... ...

imagesCAV99XA7    

Filmographie "victorienne" :    

 

6e3197aae95c2ff8fcab35cb730f6a86 From Hell  Quand l'Opium permet de résoudre des affaires réalisé par Albert Hugues 

lesfilms-vip-blog-com-697974sleepy-hollow-dvd[1] Sleey Hollow, la légende cu cavalier sans tête réalisé par Tim Burton 

sweeneytodd4 Sweeney Todd, le barbier diabolique de Fleet street, réalisé par Tim Burton

olivier a (2)Alice au pays des merveilles, le joli conte réalisé par Tim Burton 

19115 v19115 affiche tess 1979 1 Tess, les déboires d'une jeune et jolie paysanne, par Roman Polanski 

0bc165eff78350a0 Oliver Twist, l'histoire de Dickens porté à l'écran par Roman Polanski

Paff495862897.jpg Nicholas Nickelby, autre conte de Dickens réalisé par Douglas McGrath

19128642_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20090624_053543.jpgDavid Copperfield, roman de Dickens réalisé par Simon Curtis

040664_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-19981124_045547.jpg De grandes espérances, encore un Dickens réalisé par Alfonso Cuaron

19182433 jpg-r 160 214-b 1 CFD7E1-f jpg-q x-20091013 032433 Bright Star, l'histoire du poète John Keats réalisé par Jane Campion

9386_miss_potter_miss_potter__miss_potter_vign.jpg Miss Potter, l'histoire de la conteuse porté à l'écran par Chris Noonan

jane_eyre_ver1.jpg Jane Eyre, le roman d'emily Brontê réalisé par Franco Zeffirelli

19146321_jpg-r_75_106-f_jpg-q_x-20090728_043541.jpg les Hauts de Hurlevent, roman d'Emily Bronte réalisé par Peter Kosminski

19254802_jpg-r_75_106-f_jpg-q_x-20100223_070345.jpg Raison et sentiments, le roman de Jane Austen réalisé par Ang lee

18461215_jpg-r_75_106-f_jpg-q_x-20051129_125636.jpg Orgueil et préjugés, un autre Jane Austen porté à l'écran par Joe Wright

19227477_jpg-r_75_106-f_jpg-q_x-20100118_064233.jpg Sherlock Holmes, l'histoire de l'enquetteur et de son ami Watson réalisé par Guy Ritchie

affiche_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20030603_105425.jpgLa vie privée de Sherlock Holmes réalisé par Billy Wilder

19540543_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20101015_054055.jpgLe secret de la pyramide une enquête de Sherlock réalisé par barry Levinson

19085594_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20090403_024857.jpgLe secret de Moonacre, conte enfantin réalisé par Gabor Csupo

18680369_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20061010_102020.jpgLe prestige une histoire de prestidigitateur réalisé par Christopher Nolan

18913490_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20080117_025033.jpgDocteur Jekyll et Mr Hyde, le Frankenstein des temps modernes réalisé par Victor Fleming

18712318_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20061228_052818.jpgAngel, l'histoire d'une romancière par François Ozon

 18857494_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20071115_044334.jpg Dracula, le vampirisme vu par Francis Ford Coppola

 

Bibliographie non exhaustive:

 

  9782847344257Les bas-fonds de Londres kellow Chesney Texto, un précis d'histoire sur la pègre londonnienne sous Victoria, extremement bien documenté et lisible par les non historiens ...

41mf6g10duboutdesdoigts.jpg  7914-medium Sarah Waters Caresser le velour, quand la passion embrase le coeur d'une jeune provinciale et la jette dans l'enfer du vice et de l'opprobre, Un grand roman. Du bout des doigts  un excellent roman au renversement bouleversant. Affinités la noirceur des prisons de femmes, une médium et une demoiselle de la bonne société tissent la toile d ce briant roman...

genere-miniature.gif Charles Dickens excelle dans l'art de raconter lépoque victorienne, il fleuri tant son récit de détail qu'on s'y croierait... Cette édition omnibus présente Oliver Twist, Nicolas Nickleby et un chant de Noel

9782221049372.jpgLire Edgar Allan Poe c'est lire le fantastique anglais, la version british de Théophile Gaultier, cette édition complète de bouquins présente entre autre le scarabée d'or, le cottage Landor, ses poêmes... 

 9782714440594.gif les aventures du jeune Bedlam de George Hagen relate l'histoire d'un jeune garçon balloté de tragédie en comédie en hommage à Dickens

anne-perry-long-spoon-lane-L-1.jpg La prolifique Anne Perry est l'Auteur du polar victorien, Half moon street, Resurrection row,...

39910.jpg Lee Jackson et ses secrets de Londres ou son jardin des derniers plaisirs illustre une fois de plus la noirceur victorienne avec des polars bien ficelés

9782859406738Wilkie Collins auteurs contemporain et ami de Dickens auteurs de romans à suspense tels que la femme en  blanc ou Melodramatic Amadale

51I8VPbkFwL__SL500_AA300_.jpg"Elisabeth Goudge fut en plein XXème siècle un anachronisme vivant : une victorienne",  la colline aux gentianes, l'arche dans la tempête, le pays du dauphin vert ...

5197AKPNT0L__SL500_AA300_.jpgDans cette édition bouquins coici le premier tome des aventures de  Sherlock Holmes par Conan Doyle quand le docteur Watson raconte Sherlock...

9782752903181.jpg Linda Newberry De pierre et de cendre chez Phébus, un roman atmosphérique, magnifiquement gothique...

41KY662H1FL SL500 AA300Sir James Matthew Barrie Peter pan, un classique oublié...

thumbnailCA91L1MU.jpgLewis Caroll Alice au pays des merveilles

121x197_.jpgPaul Féval  Les mystères de Londres 

 129x217_.jpg La mort bleueSheri Holman 

132x215Michael Cox la nuit de l'infamie, une confession 

125x205_.jpgOscar Wilde et le meurtre aux chandelles Brandreth Gyles

136x225_.jpgLa rose pourpre et le lys Michel Faber

 

137x226_.jpgL'infortunée Wesley Stace 

 

  ...   ...   ...   ...   ...   ...   ...

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 16:03

cat 36   Moise exposé sur le Nil

 

Gustave Moreau est un peintre symboliste qui naquit en 1826 et mourut en 1906, assez méconnu il demeure néanmoins une figure majeure de l'Histoire de l'Art. Il étudiera l'école vénitienne et plus particulièrement l'oeuvre de Carpaccio, il se passionnera pour l'antique, "l'art spirituel" et l'allégorie... La peinture de l'artiste évoque simultanément la bible et la mythologie.

On y perçoit une lumière quasi dorée et des détails à foison qui invitent à la contemplation. Le musée Gustave Moreau n'est autre que sa maison qui se trouve dans le 6ème arrondissement de Paris. Il y a là-bas un escalier en colimaçon qui vaut vraiment le coup d'oeil ! Aussi le musée permet-il de se rendre compte que Moreau est le peintre fou de l'inachevé, à croire qu'il faisait de la tachypsyshie... Son oeuvre immense est composée d'innombrables dessins et de tableaux gigantesques rarement terminé mais ... sublimes 

 

r f 1997-16Galatée r f 2130l'apparition  r_f_27900.jpgCléopâtre  cat_188.jpgLes chimères

 

Le site officiel du musée Gustave Moreau : http://www.musee-moreau.fr/

Partager cet article
Repost0

Visage De L'invisible

  • : Biz'Art
  • : " Un journal est une longue lettre que l'auteur s'écrit à lui même, et le plus étonnant est qu'il se donne à lui-même de ses propres nouvelles." Julien Green, Journal
  • Contact

Déracinés ...

imagesCAZKQ4OQ   " La lisière est belle , s'était toujours entendu dire la jeune fille par ses parents, nous avons bien de la chance  de pouvoir admirer la forêt de nos fenêtres mais, point trop n'en faut. Notre vraie vie se déroule dans les prés, les villes, et villages, les églises et écoles, tous ces lieux harmonieusement disposés et cartésiennement surveillés par les diverses instances de l'ordre social, économique, religieux, et politique."                   

Nancy Huston   femme-arbre2

  "Il y a deux sortes d'arbres : les hêtres et les non-hêtre."

 Raymond Queneau

chaignon li rose

" L'harmonie fut ma mère dans la chanson des arbres et c'est parmi les fleurs que j'ai appris à aimer."

 Friedrich Hölderlin

imagesCAL7CPWN

"C'est l'hiver, les arbres sont en bois"  

Jules Renard  

Krishnamurti

  "La beauté inclut évidemment la beauté de la forme; mais sans la beauté intérieure, la simple appréciation sensuelle de cette beauté de la forme mène à la dégradation, à la désintégration. Il n'est de beauté intérieure que lorsqu'on éprouve un amour véritable pour les gens et les choses qui peuplent la terre, cet amour s'accompagne d'un très haut degrè de considération, de prévenance et de patience."

 

kris

" Cette terre est la nôtre, elle n'appartient ni aux communistes, ni ni aux socialistes, ni aux capitalistes; elle est à vous et à moi, prête à nous offrir une vie riche, heureuse, sans conflit. Mais ce sentiment de la richesse de la vie, ce sentiment de bonheur, ce sentiment qui nous souffle : "Cette terre est à nous", ne peut être suscité par la coercition ou par la loi. Il ne peut venir que de l'intérieur, parce que nous aimons la terre et tout ce qui l'habite : voilà ce qu'est cet état de perpétuel apprentissage."

HaïKuS eStAmPéS

geisha-en-rose-001 1232031722 thumbnail

Jupe virevoltante

et chignon haut placé

 

Je l'ai vu passé

rue de la Gaîté

 

belle

         belle

                  belle

à pleurer

 

Givaudan

estampe japonaise 1

Orchidée du soir

cachant dans son parfum

le blanc de sa fleur

Buson

imagesCAN6RQ19 

Ni sourire

ni larmes

dans cet hibiscus

Ransetsu

Shiro%20Kasamatsu%20Soir%20brumeux%20%20sur%20l%20etang%20d 

Rampant sur le sol

de la maison déserte

un volubilis

Shiki

imagesCAP8OF52 

Sur un tas d'ordures

un volubilis a fleuri -

tardifd'automne

Taigi

hokusai1big 

Visite au cimetière

le plus jeune enfant

porte le balai

Issa

imagesCAYY0J2S

Descendant du champs

ruisselant sur eux

l'eau de l'automne

Buson

BULLE NEIGE 

Sous la lune voilée

les fleurs de Kaido

sommeillent

Kikaku

imagesCAYIIYKH 

Si rudement tombe

sur les oeillets

l'averse d'été

Sampû

PONT HIROSHIGE 

Averse d'été -

les moineaux du village

s'accrochent aux herbes

Buson

estampe 

Même au fond des puits

on peut voir les étoiles

Givaudan

imagesCAMGE2VO

ROUGE

DREAMSELLER by notmystyle 

Ocre rouge, rouge rubis, vermillon, cramoisi, pourpre, sang, carmin, écarlate, lie de vin ... Les nombreux mythes qui évoquent la genèse de la Terre la décrivent de couleur rouge. La science a mis en évidence que le pigment le plus répandu à la surface du globe est l'oxyde de fer qui devient rouge dès qu'il s'altère. Il est donc très probable que le premier continent fut effectivement rouge à l'aube de son Histoire...  

  plagerouge en Chine

La plage rouge de la province de Liaoning en Chine. Les algues de ce marais d'eau salée rougeoient nos mois d'été...

 

Rouge

le rouge de Zao Wou Ki

 

 

l'iris est un coeur...

" Chaque fois qu'un enfant dit : "je ne crois pas aux fées", il y a quelque part une petite fée qui meurt"  

James Matthew Barrie Peter Pan

 

  Fairies Looking Through A Gothic Arch, John Anster Fitzerald 


"Fées répandez partout la rosée sacrée des champs " 

William Shakespeare, Le songe d'une nuit d'été 

Spirit-of-the-Night--1879

Spirit of the Night, John Atkinson Grimshaw

 

"La bonne grâce est le vrai don des fées; sans elles on ne peut rien, avec elle on peut tout."

Charles Perrault, Cendrillon  

Les_anemones_1891-copie-1.JPG

Les anémones, Maurice Denis


"Le hasard, c'est le déguisement de Dieu pour voyager incognito." 

Saint Exupery