Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 08:35

 

179040_576689455682640_1740216503_n.jpg

 

 

Biométrie


    Objet: Concert
    Artistes: EZ3kiel, groupe Tourangeau formé en 1993
    Membres : Johann Guillon : guitare,     programmation,      claviers,ebow.
    Stéphane Babiud : batterie, vibraphone,     percussions, claviers,voix.
    Sylvain Joubert : basse, guitare, claviers.
    Yann Nguema : visuel, technologie, machines.
    Genre musical: Trip Hop – électro -      électroacoustique
    Première partie: VIDEOTAPE
    Où? Le Bolegason - Castres
    Label: Jarring Effects, maison musicale    indépendante, spécialisée dans les musiques indie et     anticonformistes
    Régie de tournée : D8K
    Album : LUX,dans les bacs le 10/11
      @ : http://www.ez3kiel.com/
    

UN SOIR AU BOLEGASON

    Après quelques coups de coups fil aux radios locales : Radio Mon Païs, R'd'Autan... La radio Castraise Radiom m'offrait deux billets pour le concert d'EZ3kiel à la scène de musique actuelle Le Bolegason à Castres.

    EZ3kiel c'est un groupe que je connais depuis plusieurs années déjà. Je sais que je ne vais pas danser ce vendredi 7 novembre mais me balancer indolemment, peut-être même serai-je propulsée dans mon propre imaginaire bercée par l'étrangeté du monde EZ3kiellin, sans doute j'en prendrai plein les yeux.
    Quelqu'un m'a dit cette semaine avoir été fascinée par leur scénographie « Il y avait un cube de lumière au centre de la scène, des vidéos y étaient projetées, c'était sublime »
    Je m'attend alors à vivre une émotion bleuté presque glacée pareille à l'affiche qui m'a déjà troublée.

    Nous manquons l'entrée en scène de VidéoTape, jeune pousse tarnaise, en résidence au Bolegason, qui génère une musique électro planante, incarnation d'une transe mouvante et mélancolique. Un trio au chant aérien et au style minimaliste très bien choisi pour introduire les explorateurs électroniques que sont EZ3kiel. Belle découverte _à suivre !

    Entrent EZ3kiel et leur lumière, leur univers mélancolique et leur musique tantôt rock tantôt planante.
     Plongée dans le noir, la salle comble attend, puis vient un triptyque de lumière rouge, faisceau pourpre sur le trio qui semblable à l'outre à vent gonfle et se dégonfle, viennent des lignes bleues _stroboscopiques, une énorme boule à facettes diffuse des lignes violettes, évanescentes... C'est du grand spectacle !
    Inclassable, performance  éclectique, robotique, électronique, voir EZ3kiel c'est vivre une expérience sensorielle, c'est remplir ses pores d'une musique lancinante teintée de sons cristallins et les revêtir de visuels colorés et oniriques.
    La musique toute en harmonie est scandée d'effets luminescents qui vous catapultent  dans votre imaginaire pour un voyage chimérique.
   


   
    RENCONTRE VISUELLE DU

TROISIÈME TYPE

    D'abord il y eut cette déclinaison d'affiches placardée sur à peu près tous les panneaux d'affichage de la région : une silhouette cristalline, bleue irradiant d'une lumière blanche presque étincelante, une figure androgyne d'où volettent des insectes comme pour scénariser l'image et un titre : EZ3kiel LUX Tour .
    « Lux... ? » Aussitôt c'est aux châtiments de Victor Hugo que je pensai : « Temps futurs ! vision sublime ! » (...) « Radieux avenir ! essor universel ! Épanouissement de l’homme sous le ciel ! ». Puis c'est à la couleur des musiques boréales que je songeai : Eivør Pálsdóttir, Fever Ray, Agnès obel ou encore au festival Caennais de musique électroniques Nordik... Tout laissait présager un concert d'une esthétique nordique chiadée.
    La contemporanéité électronique et l'harmonie bleuté des pays nordiques se fondent dans une unité graphique extrêmement attractive. Yann Nguema, graphiste et mécanicien poétique du groupe EZ3kiel confère au groupe une esthétique à mi-chemin entre plastique marine et céleste comme si depuis son propre monde aléatoirement englouti ou flottant la musique « EZ3klielline » diffusait son étrange lumière sur la Terre.
    Les visuels réalisés pour l'album LUX s'articulent autour d'une galerie de portraits à la fois organiques et synthétiques et par une suite de paysages fracturés finalisant le cadre bucolique des jardins imaginaires ébauché avec l'album Exebecce en 2012. Selon Nguema « Le propos de départ était d'associer dans le cadre bucolique des êtres fantomatiques à des animaux dans une chorégraphie surréaliste, poétique et parfois teintée de cruauté. ».Pour le projet LUX, de nouvelles lignes directrices sont venues compléter les tableaux. Les personnages sont devenus luminescents, un tantinet tribaux et surtout androgyne. L'énergie masculine et féminine fondue en un même corps répond à cette musique hermaphrodite et décomposée d'où s'évadent des corps étrangers:insectes & flèches



 
    Puis viennent les lasers stroboscopiques de la scénographie très spécifique qui accompagne la formation.
    Derrière le trio (Yann Nguema est en régie), 48 projecteurs rotatifs plaqués de blancs sur leur face arrière :  les Magicpanel, tant resserrés les uns sur les autres qu'ils donnent une impression d'écran, le « Magic-screen ».
    Ce procédé biface permet une exploitation double générant en temps réel des associations de vidéos et de mouvements inédits impossibles à réaliser avec une console lumière. Lorsque les projecteurs sont totalement retournés, le « Magic-Screen » se transforme en écran classique et associé à un vidéoprojecteur, il permet la combinaison : projections, lumières, lasers et robotiques pour un enveloppement optimal dans le prisme poétique et technologique de l'univers EZ3kiellin.
    Au delà de leur intérêt purement visuel, ces effets luminescents font figure d'habillage graphique et confère une matière tantôt éthérée tantôt radieuse aux musiciens. Ainsi des leds tournoient autour des accords du guitariste, des spots viennent caresser la silhouette du bassiste et les coups épileptiques du batteur sont « stroboscopés » pour un rendu des plus envoûtant.
    l'étrange poésie qui caractérise l’univers du groupe est sublimée par la fonte des abstractions algorithmiques et de la musique lyrique.
Une véritable symbiose entre image et musique !

 

« on a envie de mettre autant de beauté, de technique et d’investissement dans les images qui accompagnent le travail du groupe que dans les morceaux. Cela se fait avec la même énergie. »
Yann Nguema




LA MUSIQUE D'EZ3kiel :

UNE ERUPTION LYRIQUE

    EZ3kiel c'est avant tout de la musique instrumentale expérimentale, qui empreinte différentes voix, de l’électro au post-rock, en passant par des morceaux plus classiques, c'est une musique avec une couleur à la fois mélancolique et poétique.
    En esthètes avisés, EZ3kiel crée des mélodies pouvant s'harmoniser avec des images et un visuel auto-construit par l'imaginaire des auditeurs.
    La musique d'EZ3kiel est si novatrice qu'elle est inclassable. On ne sait d'ailleurs si la forme « concert » convient réellement au spectacle qui nous est donné tant les visuels y sont importants.
    La maîtrise technique du trio et sa volonté de maximiser les effets avec pédales, claviers, guitares, basse, batterie font oublier la technicité de la performance et permettent une fuite lyrique, un envol libre du public.
    Le groupe a beaucoup évolué depuis leur électro-dub tricolore vivace aux côtés de High Tone et Zenzile. Ils évoluent désormais vers un son post-rock qui lorgne vers Mogwai, Explosions in the Sky ou bien les japonais de Mono.
    Les rythmes déstructurés, le côté noisy et l'ambiance lourde de Lux dévoile la maestria du groupe. Le morceau Anonymous, porté par la voix très féminine de Pierre Mottron, s'inscrit dans la dimension trip-hop avec ce qu'il faut de basse et de breaks pour apporter un peu d'aspérités. En bref leur musique sans cesse renouvelée raisonne encore avec justesse à nos oreilles.

UN PUBLIC HÉTÉROCLITE

QU'IL EST BON DE RENCONTRER

      D'âge et de style différent,le public du Bolegason est conquis. Depuis le carré fumeur les critiques fusent, certains émerveillés regrettent que ce soit terminé et ne tarissent pas d'éloges tandis que d'autres, peu nombreux, l'air plus connaisseur, un peu snob même, peinent à articuler leur déception. Mais globalement c'est un succès.
    On remarque beaucoup de danseurs contemporains gesticulant leur chorégraphie, des quarantenaires dodelinant de la tête, des plus jeunes, les fans... En somme un public bigarré.
    Alors que je flâne autour des disques, affiches et autres produits dérivés, je papote sans d'abord m'en rendre compte avec Johann Guillon le guitariste, Il m'offre une affiche. L'ensemble du groupe se ballade ainsi dans le hall et discute avec qui le veut bien. Cette proximité, _rare, confère aux EZ3kiel une sympathique simplicité et une certaine curiosité qui m'a ravie. Ni pédants, ni stars alors qu'expérimentés et remplissant des salles de concert, ils ont su ne pas tomber dans les affres du succès et demeurent gourmands de rencontre et d'échange.

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Visage De L'invisible

  • : Biz'Art
  • : " Un journal est une longue lettre que l'auteur s'écrit à lui même, et le plus étonnant est qu'il se donne à lui-même de ses propres nouvelles." Julien Green, Journal
  • Contact

Déracinés ...

imagesCAZKQ4OQ   " La lisière est belle , s'était toujours entendu dire la jeune fille par ses parents, nous avons bien de la chance  de pouvoir admirer la forêt de nos fenêtres mais, point trop n'en faut. Notre vraie vie se déroule dans les prés, les villes, et villages, les églises et écoles, tous ces lieux harmonieusement disposés et cartésiennement surveillés par les diverses instances de l'ordre social, économique, religieux, et politique."                   

Nancy Huston   femme-arbre2

  "Il y a deux sortes d'arbres : les hêtres et les non-hêtre."

 Raymond Queneau

chaignon li rose

" L'harmonie fut ma mère dans la chanson des arbres et c'est parmi les fleurs que j'ai appris à aimer."

 Friedrich Hölderlin

imagesCAL7CPWN

"C'est l'hiver, les arbres sont en bois"  

Jules Renard  

Krishnamurti

  "La beauté inclut évidemment la beauté de la forme; mais sans la beauté intérieure, la simple appréciation sensuelle de cette beauté de la forme mène à la dégradation, à la désintégration. Il n'est de beauté intérieure que lorsqu'on éprouve un amour véritable pour les gens et les choses qui peuplent la terre, cet amour s'accompagne d'un très haut degrè de considération, de prévenance et de patience."

 

kris

" Cette terre est la nôtre, elle n'appartient ni aux communistes, ni ni aux socialistes, ni aux capitalistes; elle est à vous et à moi, prête à nous offrir une vie riche, heureuse, sans conflit. Mais ce sentiment de la richesse de la vie, ce sentiment de bonheur, ce sentiment qui nous souffle : "Cette terre est à nous", ne peut être suscité par la coercition ou par la loi. Il ne peut venir que de l'intérieur, parce que nous aimons la terre et tout ce qui l'habite : voilà ce qu'est cet état de perpétuel apprentissage."

HaïKuS eStAmPéS

geisha-en-rose-001 1232031722 thumbnail

Jupe virevoltante

et chignon haut placé

 

Je l'ai vu passé

rue de la Gaîté

 

belle

         belle

                  belle

à pleurer

 

Givaudan

estampe japonaise 1

Orchidée du soir

cachant dans son parfum

le blanc de sa fleur

Buson

imagesCAN6RQ19 

Ni sourire

ni larmes

dans cet hibiscus

Ransetsu

Shiro%20Kasamatsu%20Soir%20brumeux%20%20sur%20l%20etang%20d 

Rampant sur le sol

de la maison déserte

un volubilis

Shiki

imagesCAP8OF52 

Sur un tas d'ordures

un volubilis a fleuri -

tardifd'automne

Taigi

hokusai1big 

Visite au cimetière

le plus jeune enfant

porte le balai

Issa

imagesCAYY0J2S

Descendant du champs

ruisselant sur eux

l'eau de l'automne

Buson

BULLE NEIGE 

Sous la lune voilée

les fleurs de Kaido

sommeillent

Kikaku

imagesCAYIIYKH 

Si rudement tombe

sur les oeillets

l'averse d'été

Sampû

PONT HIROSHIGE 

Averse d'été -

les moineaux du village

s'accrochent aux herbes

Buson

estampe 

Même au fond des puits

on peut voir les étoiles

Givaudan

imagesCAMGE2VO

ROUGE

DREAMSELLER by notmystyle 

Ocre rouge, rouge rubis, vermillon, cramoisi, pourpre, sang, carmin, écarlate, lie de vin ... Les nombreux mythes qui évoquent la genèse de la Terre la décrivent de couleur rouge. La science a mis en évidence que le pigment le plus répandu à la surface du globe est l'oxyde de fer qui devient rouge dès qu'il s'altère. Il est donc très probable que le premier continent fut effectivement rouge à l'aube de son Histoire...  

  plagerouge en Chine

La plage rouge de la province de Liaoning en Chine. Les algues de ce marais d'eau salée rougeoient nos mois d'été...

 

Rouge

le rouge de Zao Wou Ki

 

 

l'iris est un coeur...

" Chaque fois qu'un enfant dit : "je ne crois pas aux fées", il y a quelque part une petite fée qui meurt"  

James Matthew Barrie Peter Pan

 

  Fairies Looking Through A Gothic Arch, John Anster Fitzerald 


"Fées répandez partout la rosée sacrée des champs " 

William Shakespeare, Le songe d'une nuit d'été 

Spirit-of-the-Night--1879

Spirit of the Night, John Atkinson Grimshaw

 

"La bonne grâce est le vrai don des fées; sans elles on ne peut rien, avec elle on peut tout."

Charles Perrault, Cendrillon  

Les_anemones_1891-copie-1.JPG

Les anémones, Maurice Denis


"Le hasard, c'est le déguisement de Dieu pour voyager incognito." 

Saint Exupery